mortier de ciment

m
cement mortar

Architecture française et le dictionnaire de construction. 2008.

Look at other dictionaries:

  • CIMENT — Le terme «ciment» est issu du latin coementum qui signifie mortier, liant des maçonneries. Ce sens étymologique a donc été à peu près conservé; il s’est toutefois restreint aux seuls liants dits hydrauliques – parce qu’ils sont capables de durcir …   Encyclopédie Universelle

  • Mortier (materiau) — Mortier (matériau) Pour les articles homonymes, voir Mortier. Le mortier est le mélange d un liant (exemple : la chaux) et d agrégats (exemple : le sable) avec de l eau. Il est utilisé en maçonnerie comme élément de liaison, de… …   Wikipédia en Français

  • mortier — MORTIER. s. m. Meslange de terre ou de sable avec du ciment, de l eau & de la chaux. Faire de mortier. du mortier de terre. mortier de ciment. mortier à chaux & à sable. Mortier, Est aussi une sorte de vase qui est fait de metal, de pierre, de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Mortier (matériau) — Pour les articles homonymes, voir Mortier. Le mortier est le mélange d un liant (exemple : la chaux) et d agrégats (exemple : le sable) avec de l eau. Il est utilisé en maçonnerie comme élément de liaison, de scellement ou comme enduit… …   Wikipédia en Français

  • MORTIER — s. m. Mélange de chaux et de sable, de ciment ou de pouzzolane, détrempé avec de l eau, et servant à lier les pierres ou les moellons d une construction. Faire du mortier. Mortier à chaux et à sable, à chaux et à ciment. Mortier de ciment. Fig.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • MORTIER — n. m. Mélange de sable, de chaux et de ciment, délayé avec de l’eau et servant à lier les pierres ou les briques d’une construction. Mortier à chaux et à sable, à chaux et à ciment. Mortier de ciment. MORTIER se dit aussi d’une Sorte de vase qui… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • mortier — [ mɔrtje ] n. m. • 1190; lat. mortarium I ♦ 1 ♦ Récipient en matière dure et résistante, servant à broyer certaines substances. Le mortier et le pilon. « le pharmacien pilait des poudres au fond d un mortier de marbre » (Maupassant). Mortier de… …   Encyclopédie Universelle

  • Ciment Romain — Le ciment romain est une des désignations du mortier de chaux. La calcination des pierres calcaires pour les transformer en chaux était connue dans l Antiquité, bien avant les Grecs et les Romains. L utilisation de la chaux éteinte pour la… …   Wikipédia en Français

  • ciment-colle — ciment [ simɑ̃ ] n. m. • fin XIIIe; lat. cæmentum « pierre naturelle » 1 ♦ Matière pulvérulente, à base de silicate et d aluminate de chaux, obtenue par cuisson et qui, mélangée avec un liquide, forme une pâte liante, durcissant à l air ou dans l …   Encyclopédie Universelle

  • ciment — CIMENT. s. m. Poudre faite de tuile battuë & pilée, dont on se sert dans les bastiments. Faire du ciment. bastir à chaux & à ciment. Il se prend aussi, Pour le mortier mesme composé de chaux & de ciment. Bassin de fontaine enduit de ciment. il… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • ciment — CIMENT. sub. m. Brique ou tuile battue ou pitée, dont on fait une espèce de mortier. Faire du ciment. Bâtlr à chaux et à ciment. Bassin de sontaine enduit de ciment. Mettre du ciment entre les pierres d une muraille. Le ciment des Romains étoit d …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.